Agir pour les enfants, partout, tout le temps.

Extrait du rapport d’activité 2015 publié en juin 2016
 

L’année 2015 a vu les menaces se multiplier pour les enfants et les adolescents, dans le monde comme en France. Nous n’avons cessé d’agir pour défendre leurs droits, soutenir les programmes de l’UNICEF sur le terrain, engager le soutien de nos partenaires à notre cause.

Les enfants ont été au cœur des urgences : au Népal et au Vanuatu, frappés par des catastrophes dévastatrices ; au Moyen-Orient où 14 millions d’enfants subissent depuis plus de 5 ans les conséquences des conflits en Syrie et en Irak ; au Yémen et au Soudan du Sud où des violences meurtrières, la destruction des services de santé, d’éducation, de protection et une grave crise alimentaire ont menacé la vie et l’avenir de millions d’autres.

Les enfants sont aussi, nous en sommes les témoins, victimes sans défense du dérèglement climatique. 2015 a représenté à cet égard une opportunité cruciale pour l’UNICEF, qui a fait entendre leur voix et a pesé sur les négociations de la COP 21, la Conférence de Paris sur le climat.

L’UNICEF France a également saisi l’occasion de l’audition de la France devant l’ONU pour rappeler la situation préoccupante de milliers d’enfants et de jeunes, et les nécessaires progrès à réaliser pour un accès équitable aux droits à la santé, à l’éducation et à la protection. Enfin, en engageant la réforme de notre réseau de bénévoles, approuvée lors de notre assemblée générale extraordinaire en juin 2015, nous avons fait évoluer notre organisation, pour la rendre encore plus mobilisée aux côtés des enfants. De tous les enfants.

Jean-Marie Dru,
Président de l’UNICEF France